top of page

Qui suis-je ?

WhatsApp Image 2023-09-07 at 20.59_edited.jpg

Je suis Virginie, doula ,  sur Lyon et sa région.

J'ai à coeur d'accompagner les femmes pendant la maternité pour qu'elles se ré-approprient ce passage. 

Serai-je ta doula ? Viens en découvrir un peu plus sur moi en lisant ma propre interview... (et oui, adolescente je rêvais d'être journaliste ! )

D'où viens-tu ?
Je suis née en Bretagne, près de l'océan. Attachée à mes racines, j'ai parfois des besoins d'horizon et de nature pour me ressourcer.​
Pourquoi Lyon ?
Pour mes études dans l'industrie textile, puis le travail. J'y ai rencontré mon compagnon, mes amis d'aujourd'hui... J' aime cette ville (avec ses avantages et ses inconvénients ! )
Le textile ? Rien à voir avec le métier de doula ?
Et oui ! Dans ma "vie d'avant", je travaillais dans la mode enfant. J'accompagnais les ateliers de confection dans les process, je veillais à ce qu'ils aient les bonnes informations, je répondais à leurs questions... J'ai pu voyager à travers de nombreux pays, découvrir des cultures où la place des femmes est différente. Ces années m'ont apporté une ouverture d'esprit, une adaptabilité qui me sont utiles aujourd'hui pour accompagner les familles... par contre, elles ont ruiné mon bilan carbone !
Pourquoi te diriger vers le métier de doula ?
La naissance de ma fille, en 2016, a été un élément déclencheur. Ce fut une période très forte. Elle m'a apporté son lot de joies, de peurs, de questions, de chamboulements (physiques et psychiques ! ), de sentiments ambivalents... Je ne me suis pas toujours sentie écoutée ni soutenue. J'ai eu le sentiment que le système et les injonctions contradictoires ont mis en difficulté ma confiance en moi. J'ai pris conscience du vide qu'il reste à combler sur l'accompagnement émotionnel, psychique et  le manque d'information autour de la maternité. J'ai ressenti une passion naissante pour ce sujet, je me suis donc intéressée à ces métiers et j'ai découvert celui de doula. Là, je me suis dis... si j'avais su !​
A partir de cette prise de conscience, le chemin a été long, je suis passée par des étapes de vie qui ont fini par devenir enrichissantes. En 2021, j'écoute ma petite voix intérieure,  en 2023 je serai doula.
Que souhaites-tu transmettre aux femmes ?
La confiance en leurs capacités à devenir mère et femme, la confiance en la nature.
L'écoute, leur offrir un espace d'écoute sans jugement. Leur offrir aussi la possibilité d'écouter sa petite voix intérieure.
La bienveillance, entre nous et envers soi-même.
La conscience de soi et de ses besoins, à mes yeux, c'est quelque chose d'important.
La force, car oui, aujourd'hui il faut de la force pour être mère.
Quelle doula es-tu aujourd'hui ?
Une doula plutôt douce
Une doula à l'écoute (j'adore entendre vos histoires et vos vérités, ça me fait avancer aussi !)
Une doula présente pour vous soutenir dans vos choix qui vous correspondent à ce moment-là
Une doula qui aime prendre soin.
Une doula persuadée que le savoir c'est le pouvoir.
Une doula résiliente, pas une magicienne, je ne veux pas vous faire croire que tout sera beau, doux, paisible et sans embûche (ce n'est pas la vraie vie) ! Mais je vous soutiendrai et vous écouterai dans ces moments plus difficiles qui font aussi partie de la vie et qui nous construisent.
Qu'est-ce qui te fais vibrer ?
Cuisiner, j'aime faire plaisir, partager de bons moments autour d'un repas, ça me détend.
La nature en ville, j'aime la force qu'elle évoque, une plante qui pousse dans un interstice de béton, je trouve ça magique, à l'image de l'​être humain.
Prendre le temps et faire prendre le temps.
L'écologie, au sens large du mot.
Discuter avec ma fille et re-découvrir le monde avec ses yeux d'enfants !
bottom of page